• La poursuite fin 4

    "Vous tremblez. Les têtes des harceleurs ne ressemblent plus à des têtes d'humain tellement ils sont en colère. Vous vous demandez lequel est le plus énervé. Vous arrivez à seule conclusion: ils sont tous énervés autant les uns que les autres.

    Vous paniquez. Est-ce une chance de continuer à vivre ou ma fin est proche? Non, ce n'est pas le moment de se poser ce genre de question! Il ne faut pas perdre du temps bêtement. Alors, pour vos derniers mots, vous dîtes: "Mince, j'ai oublié de faire mon testament!"

    A ces mots, quelqu'un rit. Ce n'est pas un harceleur, c'est tout simplement une personne qui passait par là. Puis, Avec une force incroyable, cette personne mis à terre tous vos poursuivants.

    Vous vous apprêtez à le remerciez mais à peine vous avez ouvert la bouche que cette personne a disparu. Vous partez, déçu de ne pas avoir pu parler avec cette personne incroyable."

     

    ~Fin~